..

 

 

La médiumnité est, en dehors de tout

dogme ou religion, la

possibilité de pouvoir

communiquer avec les Esprits.


  Qu’est-ce qu’un médium ?

                                           

                                          

Il n’est qu’un récepteur de messages venus

 de l’autre monde.

 Il est

celui qui, en faisant le vide, a pu ouvrir un canal

 de transmission, il est l’intermédiaire entre

l’invisible et le visible. Il existe un grand nombre

 de médiumnités différentes (à ne pas

confondre avec le spiritisme, car on peut

 pratiquer le spiritisme sans être médium).

 Le médium est "au milieu", entre les deux

 mondes, il peut être à effets physique,

intuitif,

psychographe, artiste, parlant, voyant, auditif,

 somnambuliques, guérissant, pour n’en citer

que quelques-uns uns ou allie plusieurs facultés

 

 à la fois.

 Plus qu’une communication, la

 médiumnité est une communion avec

 l’esprit.

Communion dans la foi et dans l’amour

Tout se fait par la pensée, aussi, nul

 besoin de talisman ou objet de culte

 (encens, bougies…)

C’est un acte de religiosité qui demande

 recueillement et prière sincère.

C’est aussi la loi du "qui se ressemble

 s’assemble", aussi afin d’être en mesure de

communiquer avec de bons esprits, il est

 important, en préambule d’effectuer un travail

 sur soi-même, destiné à mieux se connaître,

 savoir qui on est, quelle est notre motivation

profonde et tendre vers l'amélioration morale,

 une sorte d’épuration préalable.

A défaut

d’avoir réussi tout ou partie de ce travail, les

 esprits sauront nous le faire faire parfois avec

douleur, toutefois, rien ne nous est infligé qu’on

 ne puisse surmonter, et si le médium attire à

lui des esprits qui ne lui conviennent pas :

Qu’il se demande pourquoi ?

 La réponse est au

fond de lui et nulle part ailleur.

 

 

 

 





Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site