L'HOMEOPATHIE

 

 

 

 

 Schématiquement, l'homéopathie repose sur 3 principes :

   - un principe fondamental, le principe de SIMILITUDE, sans lequel on ne

 saurait parler d'homéopathie


   - deux principes complémentaires, inséparables du premier :


. le principe d'INFINITESIMALITE, c'est à dire l'efficacité de la dose

 infinitésimale


. le principe de TOTALITE, c'est à dire l'individu considéré dans son entier



" Similia similibus curantur " :


Les semblables sont guéris par les semblables. Une substance capable de

 déterminer des troubles chez un sujet sain est également capable de guérir

 ces mêmes troubles chez un malade qui les présente lorsqu'elle est

 administrée dans certaines conditions, et on arrive alors au 2ème principe,

 inséparable du premier : si elle est donnée à dose infinitésimale.



En d'autres termes, un remède qui provoque des troubles à dose

 allopathique, guérit ces mêmes troubles à dose infinitésimale. Il y a

 renversement d'action selon la dose utilisée. L'homéopathie est donc

 radicalement différente de la médecine classique.


En allopathie par exemple, en présence d'une douleur, on prescrit un

 médicament anti-douleurs.


En homéopathie, c'est l'inverse : on prescrira un remède provoquant la

 douleur, mais on le donnera à dose infinitésimale.



Enfin, le choix du remède et de la dilution dépendent, certes du trouble qui

 amène à consulter, mais aussi de ce qu'est le sujet dans son entier, c'est à

 dire dans sa morphologie, dans son allure générale, dans sa manière de

 réagir par des modalités variées

.
Il faut envisager comme un tout indissociable, l'homme malade, avec son

psychisme, ses particularités, son bagage héréditaire, la maladie en cause

n'étant probablement que l'aspect saillant de l'iceberg. L'homéopathie traite

ainsi le terrain en profondeur.


L'homéopathie peut-elle soigner toutes les maladies ? Que soigne en

priorité l'homéopathie ?

 

 

 

Elle agit aussi bien sur les maladies aiguës que sur les maladies chroniques.

Il n'est évidemment pas possible de citer toutes les affections dans lesquelles

elle excelle.

Toutes les pathologies sont concernées. Cela va par exemple des otites de

l'enfant, otites aiguës bien sûr, mais aussi otites aiguës récidivantes qui

deviennent d'une chronicité désespérante et qu'elle jugule merveilleusement,

évitant ainsi les prises d'antibiotiques à répétition, aux troubles les plus

divers, digestifs, psychiques, rhumatismaux, cutanés, nerveux, infectieux

etc ..                                                                                

Cependant, l'activité des remèdes homéopathiques a des limites très

précises, puisqu'elle nécessite pour s'exercer, que l'organisme soit capable

d'une certaine forme de réaction locale ou générale, qu'il soit capable, en

réponse à une agression déterminée, de fournir l'effort nécessaire pour

rétablir l'harmonie de ses fonctions et l'intégrité de ses tissus.

 

L'homéopathie doit céder la place :

 

      - Quand la virulence ou l'intensité de l'agression (microbienne ou

traumatique) risque de submerger le       système de défense de l'organisme

ou déborde manifestement les possibilités réactionnelles de l'individu.

 

      - Lorsque les déséquilibres fonctionnels ou humoraux créent un état de

choc immédiatement et rapidement grave : choc hémorragique,

traumatique, insuffisances fonctionnelles graves (cardiaque, rénale,

surrénale, thyroïdienne, hépatique), comas toxiques, coma diabétique

etc...

      Tous états aigus de souffrance nerveuse ou de défaillance organique

mettant en péril l'existence du malade incapable de réagir efficacement.

 

      - Lorsque les possibilités de cicatrisation ou de guérison naturelle

complète de l'organisme sont épuisées : stade de sclérose irréversible,

ou stade de formation tumorale.

 

On pourrait dire que tant que l'organisme est capable de se défendre,

l'homéopathie est parfaitement à son aise et qu'elle agit avec finesse et

justesse .

En revanche, si les défenses de l'organisme sont dépassées, ou risquent de

l'être rapidement, il faut avoir recours à l'arsenal puissant de la médecine

classique : ce qui n'empêchera nullement de savoir revenir, après guérison

de l'épisode grave, à l'homéopathie qui permettra de mieux rééquilibrer le

terrain. Car en réalité ce ne sont pas les méthodes thérapeutiques qui

s'opposent : les médecines contraires sont complémentaires et l'on pourrait

même dire qu'il n'y a qu'une seule médecine sérieuse, celle qui cherche à

guérir.

 

 

Elle ne provoque pas de réactions secondaires, allergies, ou

réactions intenses de l'organisme.

Tout le monde, petits et grands, peut-il être soigné à base d'homéopathie ?

et les nouveaux nés aussi

Absolument tout le monde peut être soigné par homéopathie, nouveaux nés

compris.

 

Les médicaments homéopathiques provoquent-ils des effets secondaires ?

L'homéopathie est une médecine non agressive, dont les effets secondaires

sont limités.

Ils ne sont pas totalement inexistants, mais sont alors liés à la prise de

certaines substances, voire de hautes dilutions, traitements qui sont réservés

aux médecins homéopathes. Grâce aux atténuations des remèdes qu'il

prescrit, même s'il s'agit de substances très toxiques, l'homéopathe n'a

jamais à redouter les secousses organiques que l'on observe lorsque certains

médicaments sont absorbés à forte dose.

 

 AVERTISSEMENT:

En aucun cas nous prônons de ne se soigner que par l’homéopathie, mais il est intéressant de pouvoir se faire une idée sur cette pratique et nous vous donnons, à titre indicatif et comme vous pouvez le voir vous même en cherchant sur internet, une liste de noms de ces petites capsules pour soulager certains maux de la vie quotidienne. 

 

ALLERGIES 

Poumon histamine 15 CH = dans tous les cas : 5 granules 2 fois par jour

Pollens 30 CH = Rhume des foins : 5 granules 1 fois par jour

Apis mellifica 15 CH = démangeaisons, nez bouché : 5 granules 3 fois par jour

 .....................................................................................................................

APHTES 

 Borax 9 Ch = début : 5 granules 3 fois par jour

Mercurius solubilis 7 CH = douleurs et salive abondante : 5 granules 3 fois par jour

Nitricum acidum 5 CH = douleur piquante : 5 granules 2 fois par jour

......................................................................................................................

 

ENGELURES / GERCURES 

Pulsatilla 5 CH = violacées, mauvaise circulation

Petroleum 5 CH = Crevasse récidivante

Agaricus 5 CH = Rouges, douleur en aiguilles de glace

Nitricum acid. 5 CH = Saignantes, douleur d'échardes

.......................................................................................................................

 INDIGESTION 

 Carbo vegetabilis 9 CH = ballonnement : 5 granules 2 fois par jour

Nux Vomica composé = lenteur digestive : 5 granules 2 fois par jour

Antimonium crudum 7 CH = excès alimentaire 5 granules 3 fois par jour

........................................................................................................................

 

NEZ  BOUCHE

 Sticta pul. 5 CH = Début de rhume avec douleurs de sinus

 

 ........................................................................................................................

TABAC

Lobelia inflata 5 CH = désacoutumence : 5 granules à chaque envie de fumer

Nux vomica 9 CH = irritabilité, besoin de manger : 5 granules 2 fois par jour

Staphysagria 15 CH = frustration : 5 granules 2 fois par jour

..........................................................................................................................

STRESS

Argentum nitricum 7 CH = précipitation : 5 granules 2 fois par jour

Gelsemium sempervirens 15 CH = trac : 5 granules 2 fois par jour

Ignatia amara 9 CH = anxiété : 5 granules 2 fois par jour

..........................................................................................................................

NAUSEE  DE  LA  GROSSESSE

Ipeca 7 CH = salive abondante : 5 granules 2 fois par jour

Sepia officinalis = dégout des aliments : 5 granules 3 fois par jour

Tabacum 5 CH = sensation de malaise : 5 granules 3 fois par jour

........................................................................................

G R I P P E

MISE EN GARDE: Ce traitement est à titre PREVENTIF et en aucun cas un 'remède'

contre la grippe H1N1 du momment!

 

Prévention
     
Protocole avec des
doses unitaires
1 dose /semaine le 1° mois, puis 1 dose un mois plus tard
Influenzinum
9 CH
Thymuline
9 CH
Protocole avec l'oscillococcinum ®
1 dose / semaine pendant la période d'exposition grippale
   
Protocole avec L52 ®
20 gouttes , 2 fois / jour
   
       
En aigu
     
Protocole avec des
doses unitaires
1 dose 4 jours de suite, puis 1 dose 1 semaine plus tard
Influenzinum
9 CH
 
Protocole avec l'oscillococcinum ®
1 dose toutes les 6 heures, soit 3/jour
   
Protocole avec L52 ® 20 gouttes, 5 à 8 fois / jour    
Protocole avec des granules
5 granules à 9 CH toutes les 2 heures

Espacer les prises dès améliorations

Eupatorium (muscles )

Rhus Tox. (courbatures)

Gelsenium (Maux de tête)

Pyrogénium (Température

Quoi qu'il en soit,consultez votre medecin si les symptômes de la grippe apparaissent

 ou composez le 15 sur votre téléphone.

                                      spot en langue des signes

 

CAMPAGNE  DE  PREVENTION  GRIPPE  h1N1

Les symptômes de la grippe A / H1N1 (grippe porcine) sont pour la plupart les

 mêmes que pour la grippe.

Cette liste énumère:

 En rouge les symptômes communs avec la grippe 

 En bleu les symptômes spécifiques à la grippe A / H1N1 :

  • fièvre 
  • toux
  • mal de gorge
  • nez bouché, nez qui coule
  • maux de tête
  • douleurs physiques (douleurs musculaires ou douleurs articulaires)
  • sensations de frissonnement
  • fatigue
  • diarrhée (diarrhée sanglante aussi)
  • vomissements

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site